four à bois pas cher Fours à bois pour jardin Toram et Le Gooker | Omniflamme Four à pain rond


Votre panier 0 0,00 EUR
Suivez-nous
Modes de transport
Paiement sécurisé
Nous contacter
Paiement sécurisé
à votre convenance
  • CB

  • PayPal

  • Chèque

  • Virement
  • Expédition sous 48h
    après réception du paiement
  • So Colissimo

  • Mondial Relay

  • Geodis Calberson
  • Service Commercial
    n'hésitez pas à nous contacter
    Lettre d'informations
    tenez-vous informé
    En Savoir plus
    En Savoir plus
    En Savoir plus
    S'inscrire

    Four à bois, four à pizza - Explications et histoire | Omniflamme

    Four à pizza, four à pain ou four à tarte flambée ? Four à bois

    Bienvenue dans la section four à bois de notre blog ! Nous allons commencer par ...

    Un peu d'histoire...

    La tradition du four à bois est ancienne, elle remonterait à l'Egypte antique. C'est vers 3000 avant JC qu'est né le pain en Egypte ainsi que la cuisson sur pierre réfractaire (terre cuite). Les égyptiens devaient donc utiliser des four à bois proches des fours à pains qui se sont développés en France et en Europe il y a quelques centaines d'années ; des fours tout en pierres et briques réfractaires.

    La cuisson au bois, une cuisson traditionnelle et chaleureuse

    En effet, avant de découvrir la cuisson électrique et au gaz, l'humanité a pendant longtemps utilisé la cuisson au bois, seule source de chaleur bien connue des hommes. Le feu qui servait à chauffer les casseroles, marmites et autres fours véhicule des notions de fête, de communion et de partage. Que ce soit dans l'imaginaire, avec les banquets aux sangliers d'Astérix ou dans la réalité, avec cette tradition des fours à pains de villages qui ont pululés à une certaine époque il y quelques centaines d'années, la cuisson du bois est un héritage de nos ancêtres...

    Un retour gagnant

    Eclipsée en grande partie par l'arrivé des fours et cuisinières électriques et à gaz, les fours et cuisinières à bois opèrent aujourd'hui un retour, et ce, pour plusieurs raisons. 

    Tout d'abord, le goût, car on s'aperçoit, pour ceux qui ont déjà eu la chance d'y goûter, que du pain ou une pizza cuite au feu de bois, ça n'a pas le même goût... Il y a quelque chose en plus ! Serait-ce cette légère odeur de feu de bois ? Certainement... Mais pas que ! En effet, il y a également des raisons techniques (cuisson du pain à chaleur tombante, cuisson sur pierre, forte chaleur) sur lesquelles nous reviendront en détail dans de futurs articles.

    Ensuite, il y a une notion de cuisine plaisir, avec comme un besoin de revenir en arrière. Comme si, nous étions allés trop vite et que nous nous étions quelque peu perdus en route. En effet nous vivons dans un monde qui va de plus en plus vite, où les cultures traditionnelles et régionales, sont parfois niés ou oubliés au profit d'une culture mondialisée, dictée par les grandes puissances économiques de ce monde.

    Nous, les gens, sentons donc le besoin de redécouvrir nos racines, pour savoir qui nous sommes, peut-être pour savoir où nous voulons aller...

    En plus de cela, il y a la volonté, de réapprendre à faire soi-même, à reconquérir une sorte d'indépendance, alimentaire ou autre... Et le four à bois en est un bon exemple.

    Prendre le temps, apprendre à faire la pâte à pain ou à pizza. Apprendre à bien démarrer son feu, à lancer les cuissons au bon moment, s'informer sur internet de recettes, techniques de grands-mères et de grands-pères. Je pense en fait, qu'à l'ère d'internet, les gens ont une envie profonde de liberté, de plaisir et de partage, de nombreuses notions que l'on retrouve dans la cuisine au feu de bois.

    Les différents types de fours à bois (four à pain, four à pizza, four à tarte flambée)

    Comme il existe différentes cultures, il existe différentes traditions de fours à bois. Commençons par la tradition française, celle du four à pain.

    Le four à pain

    Le célèbre four à pain en pierres et briques réfractaires !

    Pour la petite histoire, pendant longtemps, chaque village disposait d'un grand four à pain de ce genre et on faisait une à deux grandes cuissons par semaine pour tout le village. Ces grands fours en pains, ont donné lieu à des créations gastronomiques bien connues, comme la pizza, la tarte flambée ou le baeckeoffe, mais nous reviendrons là-dessus un peu plus loin.

    Le four à pizza

    Le four à pizza est directement issu du four à pain ! En effet, en Italie, on faisait du pain avant de faire de la pizza. La pizza fût inventée dans un grand four à pain en pierres réfractaires. Puis quand la pizza prit son essor, on créa des fours à pizzas. En soi, ils sont conçus comme des fours à pains, simplement en plus petit. Pourquoi ? Car une pizza cuit bien plus vite, de sorte que l'on a pas besoin de pouvoir cuire plus de 4 à 6 pizzas simultanément. Cela favorise également un allumage plus régulier.

    Le four à tarte flambée

    Le four à tarte flambée est une création alsacienne, tout comme la tarte flambée ! Qu'à-t-il de différent des fours à bois traditionnels ?

    Tout d'abord il est conçu en tôle et est équipé d'une pierre réfractaire de cuisson. Ainsi, il est mobile et ne nécessite pas de travaux, il est prêt à l'emploi.

    Maintenant, il présente aussi une particularité dans la conception, puisqu'il est fait sur deux étages. Cela est fait pour que l'on puisse alimenter le four en bois tout en cuisant en continu. On trouve également un passage tout autour de la pierre (sur les côtés, et à l'arrière), pour que les flammes puissent venir lécher les bords de la tarte flambée et les brunir. 

    De par leur conception en tôle, les fours à tartes flambées ont l'avantage de chauffer rapidement (20 minutes). Ils sont, à la base, destinés à la cuisson de pizzas et tartes flambées. Bien que grâce à une série d'accessoires bien pensés, nos fours à tartes flambées ont aujourd'hui une utilisation étendue, qui va du barbecue au fumoir, en passant par la rôtissoire ou la cuisson du pain.