four à bois pas cher Fours à bois pour jardin Toram et Le Gooker | Omniflamme Four à pain rond


Votre panier 0 0,00 EUR
Suivez-nous
Modes de transport
Paiement sécurisé
Nous contacter
Paiement sécurisé
à votre convenance
  • CB

  • PayPal

  • Chèque

  • Virement
  • Expédition sous 48h
    après réception du paiement
  • So Colissimo

  • Mondial Relay

  • Geodis Calberson
  • Service Commercial
    n'hésitez pas à nous contacter
    Lettre d'informations
    tenez-vous informé
    En Savoir plus
    En Savoir plus
    En Savoir plus
    S'inscrire

    Astuces & Conseils - Four à bois, à pizza et à pain | Omniflamme

    Astuces & Conseils - Four à bois, à pizza et à pain.

    Dans ces lignes, nous allons vous dispenser quelques conseils essentiels pour une bonne utilisation de votre four à bois.

    Consignes de sécurité et bonnes pratiques | Four à bois

    Quelques règles pour l'utilisation de votre four à bois :

    1) Positionnez votre four dans un endroit dégagé. Cela peut paraître logique, mais évitez de mettre votre four trop près d'un arbre ou de végétaux inflammables. Pareil, évitez tout autre type de matériau facilement inflammable à proximité du four.

    2) Prévoir de l'eau à proximité de votre four, au cas où. Cela peut être un tuyau d'arrosage, ou simplement un seau d'eau ou un arrosoir, car on n'est jamais trop prudent.

    3) Egalement vérifier le sens du vent dominant pour choisir l'emplacement de votre four à bois. En effet, vous n'avez pas envie que la fumée viennent vous déranger à table. 

    4) Evitez également de positionner le four à bois contre le mur de la maison, parce qu'à force la fumée qui sort de la cheminée pourrait noircir le mur.

    5) Enfin, lorsque vous cuisinez au feu de bois, encore plus qu'avec l'uilisation d'un four électrique, mieux vaut vous équiper d'une paire de gants anti-chaleur. Car on a vite fait de toucher la paroi chaude par inadvertance. 

    Faire son feu, conseils et astuces | Four à bois

    Quelques conseils pour faire votre feu dans votre four à bois :

    1) Prendre du bois bien sec et non résineux. Il brûlera plus facilement, dégagera plus de chaleur et moins de fumée, bref que des avantages.

    2) Faire différentes strates, mettre la suivante au-dessus de la précédente :


    Disposez donc ces trois strates l'une au-dessus de l'autre. Veillez à laisser l'air circuler (disposition en quinconce) pour obtenir une meilleure combustion. Puis allumez le papier journal ou les herbes sèches.

    Si vous disposez d'un clapet régulateur de tirage pour la cheminée, ouvrez la cheminée à fond. Laissez la porte de votre four légèrement entrouverte, afin de créer un appel d'air qui favorisera la combustion.

    Attention, n'ouvrez pas la porte du four trop grand, sinon vous risqueriez de prendre tout la fumée dans la figure ; laisser juste entrouvert.

    • D'abord prendre quelque chose qui brûle facilement pour mettre en-dessous, comme du papier journal. Vous pouvez également utiliser des herbes sèches.
    • Ensuite, mettre du petit bois, vous pouvez prendre de la cagette ou des caisses en bois, type caisse de vin, que vous aurez précédemment coupé à la hache. Vous pouvez également utiliser des brindilles de bois. Par exemple, si vous avez des arbres dans votre jardin. Lorsque vous les taillez à l'automne, vous pouvez stocker les petites branchettes, qui seront bien sèches pour le printemps suivant et feront du superbe petit bois.
    • Enfin vient la matière qui va vous donner la braise : les bûches. Mettez les par-dessus le petit bois. Préférez des bûches fendues, car les rondins entiers auront plus de mal à se disloquer pour vous donner de la braise.

    La pyrolyse | Four à bois

    Pour nettoyer votre four à bois, rien de plus simple qu'une pyrolyse. En effet, lorsque votre four à bois dépasse 300°c, commence à se mettre en place un système de pyrolyse naturel. Si vous avez un four à bois en briques réfractaires, vous verrez les briques blanchir. Si vous avez un four à bois en tôle, type four à tarte flambée, vous verrez la pierre réfractaire de cuisson blanchir et les parois en tôle prendre une teinte plus mate.

    Le test de la farine | Four à bois

    Pour vérifier si votre four est à bonne température pour cuire pizzas, pains ou tartes flambées, il y a un test ancestral, né avant l'apparition des thermomètres, qui s'appelle le test de la farine. 

    Comme son nom l'indique, on va utiliser la farine pour savoir si le four est à bonne température pour la cuisson. On prend donc une petite poignée de farine que l'on va jeter sur la surface de cuisson. On referme la porte, on attends une trentaine de secondes puis on rouvre la porte.

    Si la farine est brune, c'est que votre four à bois est à bonne température.

    Si la farine est encore blanche, c'est que le four n'est pas assez chaud. Il faut donc poursuivre la chauffe.

    Si la farine a brûlé, c'est que le four est trop chaud. Vous pouvez laisser un peu ouvert pour refroidir l'enceinte. Une solution plus intelligente pour éviter le gaspillage de chaleur, consiste à refroidir la pierre de cuisson. Pour cela rien de mieux que l'eau, mais attention à comment la dispenser ; plusieurs possibilités :

    Une fois cela fait, vous pouvez réitérer le test de la farine jusqu'à obtention de la bonne température. Sinon, vous pouvez également vous équiper d'un thermomètre. Mais même si vous en possédez-un, rien n'empêche de faire ce petit test pour être sûr.

    P.S. : Ce test fonctionne bien sûr aussi dans les fours électriques et à gaz.

    • Avec un petit vaporisateur, on "spritz" un peu d'eau sur la pierre comme on dit en alsacien, l'effet est un peu comme lorsque l'on met l'eau à l'eucalyptus sur les pierres volcaniques d'un sauna, l'humidité disparaît rapidement.
    • Une deuxième technique consiste à tremper une balayette dans un seau d'eau et de passer rapidement avec la balayette sur la pierre réfractaire.
    • Certains passent un torchon humide, ce n'est pas la manière la plus sécuritaire de refroidir votre pierre, mais cela fonctionne aussi.

    Bonne utilisation !